Chef de rayon

S’il ne choisit pas forcément ses produits en direct, comme le poissonnier du commerce traditionnel, mais souvent via la centrale d'achat du groupe auquel il appartient, le chef de rayon décide de son assortiment et veille à la qualité de ses arrivages. Il s’assure de la traçabilité de ses produits et du respect de l’hygiène dans son rayon. Chaque jour, il se consacre à la gestion (achats, marges, frais de personnel, casse etc.) définit ainsi ses promotions et il organise toute la partie en libre-service (avec la mise en barquette des produits adéquats).

Formation requise

Comme pour le poissonnier traditionnel, il faut 2 ans d’études pour préparer le CAP poissonnier. L’expérience de la grande distribution alimentaire est un plus pour devenir chef de rayon.

Qualités requises

Gérer une équipe, et conseiller sur la mise en rayon ! Passionné par les produits de la mer, il sait acheter au meilleur rapport qualité/prix, et maîtrise toutes les règles d’hygiène.

Le plus Pavillon France

Aujourd’hui 2/3 des ventes de produits de la mer en valeur se font via la grande distribution. Une part qui a montée depuis 2000. Ces dix dernières années, la demande a augmenté de 30% mais s’oriente vers les produits transformés plutôt que sur les ventes de produits frais. Certaines grandes surfaces intègrent aujourd’hui toute la filière, depuis la pêche jusqu’au rayon spécialisé.