Palourde

La palourde est un coquillage qui apprécie les fonds sableux dans lesquels il s’enfouit profondément entre les cailloux pour échapper aux prédateurs. Ses empreintes en forme de 8 rappellent celles des couteaux. Sa taille de pêche est de 3,5 cm, pas moins.

Prix : €€
De Janvier à Décembre Voir le calendrier des saisons
Le saviez-vous :
On l’appelle clovisse en Provence. Présente toute l’année sur les étals, la palourde est meilleure au printemps.
Conseil
Je le choisis
Je le déguste
Je le garde
Comme tout coquillage, la palourde s’achète vivante avec une coquille bien fermée et humide. Si elle est entrebâillée, un coup sec dessus doit la refermer, c’est la garantie fraîcheur. Il faut les laver dans plusieurs eaux afin d’éliminer le sable.
C’est la star des recettes express, elle se consomme crue ou cuite quelques minutes, mélangée à des pâtes par exemple. Comme elle est de belle taille, on peut la farcir ou la plonger dans une bouillon aromatisé pour la déguster en soupe. Aussi, diverses recettes de palourdes comme les linguines aux palourdes, les palourdes marinières, ou la choucroute de la mer peuvent être réalisées sans grande difficulté.
La palourde se réserve dans la partie basse du réfrigérateur, 2 à 3 jours sous un linge humide et 2 à 3 mois au congélateur. On la congèle crue, ouverte dans son jus, jamais cuite afin de ne pas durcir la chair.
Santé
Apports nutritionnels pour :
Nutriments et vitamines
De la mer à l'assiette
La palourde est pêchée à pied à marée basse ou en plongée dans la Morbihan, dans la rade de Brest, au Croisic, autour de Noirmoutier et dans le bassin d’Arcachon. Dans le bassin de Thau, son plus grand gisement naturel, sa pêche est réservée aux seuls professionnels… Souvent, on regroupe divers mollusques sous le nom de « palourdes » : mye, coque, praire, vénus ou couteau peuvent porter ce nom.
Le plus
Le plus Pavillon France
Des protéines (26 g pour 100 g), peu de lipides (moins de 2 g pour 100 g), des oligo-éléments et des vitamines en quantité, la palourde a sa place dans une alimentation équilibrée. De manière générale, la palourde est une très bonne source de protéines tout en étant pauvre en gras. Elle est même exceptionnellement riche en zinc, phosphore, cuivre, vitamine B12, vitamine B2 et en fer. Les palourdes sont donc recherchées au niveau diététique.