Bigorneau

Le bigorneau est surtout connu comme étant le roi de l‘apéro. Le plus petit de nos coquillages, de 1 à 2 cm, se nourrit d’algues et quand il ne reste pas collé sur les rochers, il se déplace en eaux fraîches sur son pied, comme tous les escargots.

Prix : €
De Janvier à Décembre Voir le calendrier des saisons
Le saviez-vous :
Le bigorneau se mange toujours cuit. Plus il est petit, plus sa chair est tendre.
Conseil
Je le choisis
Je le déguste
Je le garde
Un bigorneau vivant doit être humide, comme l’opercule qui ferme son entrée. Il doit se déplacer et montrer ses minuscules cornes, signe de sa vitalité. Prévoyez 200 g de bigorneaux par personne.
La meilleure cuisson est celle qui permet de le retirer facilement de sa coquille. On plonge les bigorneaux dans de l'eau froide avec du thym, du laurier, du sel et beaucoup de poivre et on les fait cuire 5 min pas plus, sinon ils deviennent durs.
Jamais plus de 48 h. Même conservé au réfrigérateur à basse température, il prend vite une odeur ammoniaquée.
Santé
Apports nutritionnels pour :
Nutriments et vitamines
De la mer à l'assiette
Il fait l’objet d’une pêche à pied sur les rochers du littoral de la Bretagne et de la Normandie.
Le plus
Le plus Pavillon France
Le bigorneau est un concentré d’oligo-éléments et surtout le plus riche des aliments en magnésium.